Portfolio : L'histoire des Hot d'Or au Festival de Cannes

Par Paul Demougeot

Portfolio : L'histoire des Hot d'Or au Festival de Cannes
Par Paul Demougeot

En 1992, souhaitant profiter de l’aura internationale du Festival de Cannes, le magazine Hot Video, tête de proue de la presse porno, a une idée assez géniale : créer son propre festival à deux pas de la Croisette. Les Hot d’or sont nés et squatteront le temps d’une journée les projecteurs cannois, jusqu'en 2001. Retour en images sur ces quelques dix ans de porno festivalier avec Pierre Cavalier, plume historique de Hot Video.

La première cérémonie des Hots d’Or se tient au Noga Hilton de Cannes, en mai 1992, en pleine période de Festival. Une initiative qui suscite la réprobation des autorités cannoises, mais ne manque d’attirer des milliers de curieux. De nombreux journalistes sont présents lors de la conférence de presse organisée sur une plage de la Croisette pour lancer les festivités. Dans le même temps, des pornstars américaines débarquent en nombre dans la ville et s'exhibent sans retenue.

Pour présenter les premiers Hots d’or, les organisateurs choissisent Philippe Vandel et Brigitte Lahaie. Le premier présente alors le Journal du Hard sur Canal Plus tandis que la seconde est la plus célèbre des pornstars françaises et l’une des seules à avoir parfaitement réussi sa reconversion en devenant une chroniqueuse reconnue à la radio. Si les Hots d’or resteront un one shot pour Philippe Vandel, Brigitte Lahaie, quant à elle, s'imposera comme une fidèle de l'évènement dont elle présentera encore la dernière édition en 2009.

En 1996, la cinquième cérémonie des Hots d’or se déroule à Mandelieu, à la périphérie de Cannes, mais toujours durant le Festival. Les photographes profitent du beau temps pour emmener starlettes françaises et américaines en haute mer, parmi lesquelles les immenses Laure Sainclair, Karen Lancaume, Stacey Valentine ou encore Jenna Jameson, Anita Blond et Anita Rinaldi.

Renouant avec la tradition des starlettes cannoises exhibant leurs charmes sur les plages de la Croisette, l’actrice tchèque Silvia Saint montre les siens, mais aussi et surtout la statuette qui la consacre en 2000 Meilleure Actrice européenne dans un second rôle. Une récompense que l'on dit, à l'époque, largement méritée.

1993. Au bras de sa toute nouvelle conquête, Rosa Caracciolo, qui deviendra son épouse et la mère de ses enfants, Rocco Siffredi invite son père aux Hots d’or. Il fera même monter ce dernier sur scène après avoir reçu son prix de Meilleur Acteur européen.

Après plusieurs invitations infructeuses, Larry Flynt débarque à Cannes pour le dixième anniversaire des Hots d'or en 2001. Le célèbre fondateur du magazine Hustler (fondé en 1974) recevra à cette occasion un prix d’honneur récompensant l’ensemble de sa carrière sous les acclamation du public réunis dans une grande salle de l'hôtel Radisson.

Canal Plus, première chaîne à avoir diffusé du X en France sur le petit écran, reçoit fort logiquement son Hots d’or d’honneur en 1994. Parmi les représentants de la chaîne, on compte de nombreuses personnalités comme Bruno Gaccio des Guignols, les journalistes Philippe Vandel et Karl Zéro, l'imitateur Yves Lecoq et José Garcia de Nulle Part Ailleurs.

En 1998, les Hots d’or font une infidélité à l’hôtel Royal Casino de Mandelieu et investissent une villa privée des hauteurs de Cannes. Cette année-là, Jamel Debbouze est déjà une vedette, mais pas encore une star. Un statut qui lui permet de s’afficher sans trop de risque et avec un plaisir visible aux côtés de l'actrice Julia Channel.

Le déjeuner de presse des Hots d’or est toujours un événement auquel chacun veut assister, journalistes en tête. En 1995, les Américaines  Julia Ann et Janine Lindemulder sont ainsi littéralement bombardées par les photographes au bord de la piscine de l’hôtel Royal Casino.

En 1998, les stars de la bande FM se nomment Doc Gynéco, Passi et Stomy Bugsy. Les fameux lascars de Secteur Ä trouvent alors avec les Hots d’or bon moyen de s’encanailler et font de Julia Channel leur égérie. Le groupe Arsenik viendra même sur la scène des Hots d’or entonner un mémorable "Boxe avec les mots".

Encore et toujours la folie du déjeuner de presse des Hots d’or, qui a tant contribué au succès de la cérémonie. En 1996, la photo de famille au royal Casino réunit entre autres Kylie Ireland et Jenna Jameson autour de Rocco Siffredi, mais aussi Vince Vouyer, John Stagliano, Mark Davis, Coralie, Sarah young ou Lea Martini, entre autres pornostars. Pour plus d'informations sur ces personnalités : Google Images.