Le portfolio de la semaine : À la croisée des raves de Louise Chen

Propos recueillis par Juliette Redivo

Le portfolio de la semaine : À la croisée des raves de Louise Chen
Propos recueillis par Juliette Redivo

Louise Chen est une fille insaisissable et complètement libre. Un oiseau de nuit qui, à seulement 27 ans, semble avoir eu mille vies. Poussée et formée par DJ Mehdi, elle est désormais DJ au sein du collectif Girls Girls Girls, avec ses potes Piu Piu et Betty. De New York à Paris, en passant par Toronto et la Jamaïque, Louise immortalise tout ce qu'elle vit avec son Yashica T4. Les soirées, les coups foireux, les sets et les rencontres.

Louise Chen, Brodinski, DJ Mehdi et Guillaume Berg à l'hôtel du Ritz

Louise Chen, Brodinski, DJ Mehdi et Guillaume Berg à l'hôtel du Ritz

C’est l’une de mes photos préférées. Ce soir-là, je devais jouer dans le bar de l’hôtel du Ritz à Paris ;  j’étais vraiment stressée. Ce jour-là, il avait plu donc il n'y avait pas beaucoup de monde à la soirée. Du coup, j’ai envoyé un SOS à Mehdi et il a invité tous ses potes. Je me sentais en confiance quand Mehdi était près de moi, il était content de moi et il voulait que je m’épanouisse en tant que DJ. Du coup, j’ai fait mon set, puis Brodinski et Guillaume Berg ont prit le relais. C’était dingue ! On a fait la fermeture à 3 heures du matin – normalement, le bar ferme à 2 heures. Il n'y avait plus que nous, tout le monde s’était barré. Il ne restait plus que le barman pour nous prendre en photo.

La plage de Tulum pour le festival de Young Turks

La plage de Tulum pour le festival de Young Turks

Mes amies Marie-Louise et Allegria, à Tulum

Mes amies Marie-Louise et Allegria, à Tulum

Une autre soirée qui s’est terminée tard, celle du nouvel an, à Tulum au Mexique en 2013. Le label anglais Young Turks organisait un festival sur la plage avec tous leurs artistes. Il y avait The XX, Grimes, Four Tet etc. Un line up incroyable ! Là, le soleil se levait. Je pouvais redistinguer le visage de mes amis. On s’est tous serrés dans les bras, comme avec Marie-Louise et Allegria. C’était un beau moment de communion. On était là, et prêts à recommencer.

Sampha et Jessie Ware, à Tulum

Sampha et Jessie Ware, à Tulum

Sampha a aussi joué à cette soirée. À un moment, il était en backstage et Jessie Ware était là. Elle était en vacances à Tulum, un tout petit village de 1000 habitants. Finalement, Jessie Ware a joué avec Sampha, alors qu’elle n’était même pas prévue au festival, puisqu’elle n’est pas du label Young Turks. C'était vraiment une surprise pour le public !

Sampha en live intimiste à Londres

Sampha en live intimiste à Londres

Une autre fois où j’ai vu Sampha, c’était en septembre dernier. Mes amis du label Young Turks m'avaient organisé une soirée pour mon anniversaire à The Edition, un nouvel hôtel de Londres. On était au sous-sol et Sampha a joué. Je n’étais pas du tout au courant, c’était un secret. Il a joué pendant trente minutes, c’était un live très intimiste. Le fait de me dire que mes amis s'était démenés pour moi m'a fait pleurer.

Kilo Kish à une fête Boiler Room

Kilo Kish à une fête Boiler Room

Voilà Kilo Kish, à une fête Boiler Room dans la suite du 57ème étage d'un hôtel de Times Square, à New York. Ce soir-là, je suis arrivée directement de l’aéroport. Il y avait pas mal de DJs à cette fête, c’était blindé. C’était aussi un des premiers lives comeback du célèbre rappeur new-yorkais Cam’ron. Les gens s'étaient emparés des peignoirs et crevaient les coussins pour faire voler des plumes partout. Je me suis retrouvée à ne plus rien voir. De loin et au milieu des plumes, c’est Kilo Kish qui m’a reconnue.

DJ Mehdi dans le parc de Coney Island

DJ Mehdi dans le parc de Coney Island

J’ai plein de souvenirs à New York. En 2011, j'ai suivi Mehdi pour sa tournée mondiale avec Carte Blanche, le projet qu’il avait créé avec Riton. Ce jour-là, il faisait vraiment beau, du coup, on est allés dans le parc de Coney Island. Tout le monde était à l'extérieur et nous, on s'est retrouvés dans un manège d'auto-tamponneuses, en intérieur. Il ressemble à un club : le son est hyper fort. Ce jour-là, ils ont passé le top 40 du rap. Bien sûr, ils ont passé Drake… Forcément, nous, on connaissait tout ! Avec Mehdi, on rappait et on se fonçait dessus en même temps.

Riton et Louise Chen à Manchester

Riton et Louise Chen à Manchester

À cette époque, Henry – le vrai nom de Riton –, était inséparable de Mehdi. Pour cette tournée 2011, je les ai un peu suivis. Là, avec Riton, je crois que l’on était à Manchester, le lendemain d’une date. On était partis très tôt le matin. C’est Mehdi qui a pris cette photo.

TEED à un live de Hot Chip à Sydney

TEED à un live de Hot Chip à Sydney

Avec Orlando, alias Totally Enormous Extinct Dinosaurs, on était au concert de Hot Chip à Sydney, il y a deux ans. Il faisait 42°C, c’était vraiment insoutenable. Il y avait 2000 personnes, sans air conditionné. On dansait et on suait énormément. À ce moment, il me semble qu’ils ont joué « I Feel Better ». Ça m’a donné l’idée de la photo. Orlando l’a tellement aimée qu’il l’a utilisée pour ses photos de profils. Après ça, on a fait un bain de minuit.

Une rave sur une plage de Sydney

Une rave sur une plage de Sydney

En Australie, je suis aussi allée à une rave sur une plage de Sydney. C’est une bande de graphiste et de DJ qui en organisent très rarement, ils ramènent quelques lumières et du son. On ne sait jamais la date ni l’endroit par avance, ils nous envoient juste un message le soir-même. Cette fois-là, j’ai reçu l’invitation à deux heures du matin. Je me suis retrouvée au milieu de 120 personnes, à moitié à poil, à moitié en maillot, qui dansaient sur du disco et du reggae pour se sécher. Avec mes potes, on n’a pas bu de la soirée, on a juste profité de la nature et des étoiles qui nous éclairaient. Depuis, ils n’ont jamais refait de rave.

Betty et Giulietta pour les deux ans de Girls Girls Girls

Betty et Giulietta pour les deux ans de Girls Girls Girls

Pour les deux ans de mon collectif, Girls Girls Girls, on a organisé une soirée au Social Club, à Paris le 13 mars. Avec Betty (à gauche) et Giulietta, on a monté le collectif car on voulait faire la fête avec les filles. Du coup, pour fêter ça, une amie a fait ce gigantesque gâteau arc-en-ciel. En milieu de soirée, Giulietta a fait un aller-retour entre le 2e et le 13e arrondissement pour aller le chercher chez elle puis le ramener au club. Et sans le faire tomber ! La fête battait son plein et le gâteau est apparu. Il était intact !

Kelela à une soirée Girls Girls Girls

Kelela à une soirée Girls Girls Girls

Avec Girls Girls Girls, on a organisé pas mal de soirées. L’une qui m’a vraiment marquée, c’était à Paris en juillet dernier. C’était une fête vraiment cool mais hyper tendue. Kelela devait jouer, mais elle était coincée dans l’Eurostar. Et puis, ce soir-là, on avait eu du mal à ramener des gens. Kelela n’était pas encore très connue, personne ne voulait payer pour la voir. Finalement, on a réussi à remplir l’endroit. Et Kelela est arrivée dix minutes avant le début de son show ! Beaucoup l’ont découverte à cette occasion.

Galère coûteuse dans un restaurant de Jamaïque

Galère coûteuse dans un restaurant de Jamaïque

Cette photo consacre un épisode au cours duquel on s’est fait avoir comme des petits scouts. J’étais à Boston Bay, en Jamaïque, avec des amis. Pour faire un truc typique du coin, on était allés dans ce restaurant pour manger du jerk chicken. C’est du poulet sec, mariné avec des épices très piquantes. On était vraiment nombreux et, surtout, on avait tous faim ! Certains mangeaient et payaient, d’autres commandaient et ne payaient pas. Et puis on a reçu la note : 300 euros ! Les types avaient rajouté plein de trucs et augmenté les prix. Mais on ne savait pas qui devait quoi. D’ailleurs, on le voit bien sur la photo : on galère. On s’est fait bouffer.

Kendrick Lamar au Stade de France

Kendrick Lamar au Stade de France

Cette foule incroyable était là pour le live de Kendrick Lamar au Stade de France, en août dernier. J’avais complètement oublié le concert. Ce jour-là, j’ai reçu un appel d'un de mes amis d'Odd Future : Tyler, The Creator. Il m’a donné un rendez-vous à 19h30 à la Plaine Saint Denis. Je me doutais qu’il allait se passer un truc, sans bien réaliser quoi. Il est venu me chercher et puis j’ai fini par comprendre : on allait au concert de Kendrick ! A la fin, en backstage, tout le monde se balançait des fruits !

Spike Jonze et Louise Chen après le concert de Drake

Spike Jonze et Louise Chen après le concert de Drake

Je suis LA fan numéro un de Drake. Il m’obsède ! En février dernier j’étais à son concert, à Bercy. Mon seul objectif de la soirée, c’était de le voir. Et puis en plein milieu de la foule, c'est Spike Jonze [le réalisateur de Dans la peau de John Malkovich et Her, ndlr] qui m'a reconnue. Au début, je ne le calculais pas, j'étais focalisée sur Drake. Et puis à la fin du concert, on est allés Au Pied de Cochon, le seul restaurant ouvert un lundi soir à 1 heures du matin à Paris. J’avais du chocolat partout sur la bouche, à cause des profiteroles que j’avais commandées. Et Spike Jonze m’a suivi dans mon délire. À 4 heures, je l’ai emmené boire du thé à la menthe. Une semaine plus tard, il remportait l’Oscar du meilleur scénario original pour Her.